Thriller & Huis-clos

« Ragots de Lapins » – Jean-Baptiste VEBER

Oies à la ferme ragots de lapins jb veber

“Et j’ai le devoir de me rêver, puisque le petit cinéma que je projette à l’intérieur de mon monde intime est absolument nécessaire à la construction de mon identité. C’est peut-être ce qui va donner une direction et même un sens à ma vie.” (Nicolas REY)

“Pour l’instant, l’important est de trouver un remplaçant à l’irremplaçable Albert…”

Les spéculations vont bon train me concernant. Tous ont été amenés à me voir un jour: maîtresse d’école, médecin, épicier, voisins, amis de la famille, personnes moins fréquentables dont je me serais bien passé…

Certains me considéraient comme un ami, d’autres m’ont haï de toutes leurs forces. Mais au fond, qui me connaissait vraiment? Peut-être découvriront-ils ma véritable personnalité, un jour… Ou bien…

Albert… L’homme est l’hôte invisible des pensées de son entourage.

“J’ai entendu parler de cet homme pour la première fois il y a deux jours. […]”

Des témoignages de personnes de tous horizons, avec leur langage bien à eux, sont enchaînés tout au long du roman. Des témoignages diamétralement opposés, tantôt blancs, tantôt noirs, sur un personnage qui paraît difficile à comprendre et à cerner.

Des idées préconçues émergent dans l’esprit de l’entourage de la famille Lapins, dévoilant leur perception superficielle des autres.

“Mais l’homme, responsable d’une telle progéniture, singulièrement démuni, souffre en plus d’une terrible affection : la maladie du jeu. […] Le mari est au bord de la faillite, financière et morale.”

L’enchaînement de ces témoignages prête à démêler le vrai et le faux, idées et réalité, imagination et concret.

“Le cœur sur la main, malgré son énorme vice, jamais je n’ai rencontré de type plus généreux. […] Jamais je l’entendis proférer une méchanceté, toujours bien intentionné…”.

Marionnette au centre d’une scène ou les spectateurs sont aussi les marionnettistes, avancer, échouer, recommencer, évoluer, vouloir, sans pouvoir…

Briser ses propres chaînes, certes, simplement, en fermant le rideau. 

Audrey K.

« Ragots de Lapins »,  Jean-Baptiste Veber, Z4 éditions,  Paris, 2016, 215 p.

ISBN 978-1-326-62632-7

Découvrez aussi...

Thriller & Huis-clos

5 jours de la vie du Docteur Alexandre D. – Nicole Simon

5joursdelaviedudocteurAlexandreD-NicoleSimon

En lisant le résumé au dos du livre, plusieurs pensées traversent l’esprit : comment réagirions-nous face à la maladie ? A parti...

Pas de commentaires

Laisser un commentaire